Écrou

Une installation scénographique et chorégraphique autonome

2019

ÉCROU est une installation scénographique autonome, fruit du travail de Laureline Gelas, auteure et interprète. Cette création, commencée en 2019, est fondée sur une collecte de témoignages de personnes détenues lors de la mise en place d’ateliers s’axant sur la danse. Une cellule de 8m2 y est symbolisée avec un seul mur en fond et une surface définie au sol. Des bouches apparaissent sur les 3 écrans, s’adressant aux visiteurs ou se parlant entre elles. L’installation peut être précédée d’une performance dansée.

Note d'intention

par Laureline Gelas, auteure

« Pendant trois ans je suis intervenue en maison d’arrêt avec des détenus hommes, dans un groupe de médiation-création par la danse. Je collaborais avec une psychologue. Lors de cette période, je suis allée à une conférence sur le lien entre violence et droits culturels spoliés, le philosophe soulignait l’importance de témoigner sur ce qui se passe en prison, sur ce que vivent les personnes incarcérées afin de rompre la chaîne de l’isolement, de leur faire une place dans l’histoire, la mémoire collective. Ses paroles ont cheminé en moi et cette création est ainsi née. Je la conçois comme un témoignage artistique. Témoignage de ce que j’ai entendu, observé, et échangé avec ces hommes : leur imaginaire, leurs émotions, et leur relation à l’art et au mouvement en tant qu’élan de vie. Artistique, car j’ai choisi le format fictionnel pour m’extraire d’un point de vue trop vissé à la réalité, afin de laisser toute la place à la poésie qu’ils m’ont faite entendre, leur humour et la puissance dramatique de leur parcours. »

« Moi, je rêve sur place.

J’suis avec vous et en même temps je rêve. 

Je m’allonge sur le sol comme si je regardais la mer…

Le corps est là, l’âme se ballade… »

découvrez

Le teaser vidéo

La danse : une jonction entre l'intime et l'extérieur

Une danse douce et sinueuse pour contrer l’élan qui s’arrête aux grilles, les murs qui aspirent le mouvement, l’amplitude qui se rétrécit pour se mouvoir dans quelques mètres carrés, cette envie de marcher, courir, respirer l’air de dehors, réprimée et échangée contre une heure de promenade par jour, à tourner en rond dans le même sens tous les jours. Un appel au calme. Une danse, interface entre la poésie et la réalité : une autre clef de lecture des mots qui se disent.

ÉCROU a fait l’objet d’une résidence à la médiathèque de Vaise (Lyon), à l’issue de laquelle un bord de scène a eu lieu les 20 et 21 septembre 2019. Elle a été par ailleurs en salle d’exposition de la Médiathèque de Vaise du 24 septembre au 5 octobre 2019. 

DÉCOUVREZ

Nos autres créations

6 GRAMMES D'ÂME
PARABOLE
QUELQUE PART ENTRE LE COURAGE ET LA PEUR

@ciedusubterfuge

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux !

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Error: No posts found.
close
type characters to search...
close

Ecrivez-nous !

ciesubterfugediffusion@gmail.com