Parabole

Danse contemporaine, hip hop et acrobaties

Entre danse contemporaine, hip-hop et acrobaties, le solo « Parabole » évoque un souvenir d’enfance, une solitude consommée dans des repas silencieux, bâtisseurs d’espaces vides que l’imaginaire investit pour se construire une réalité plus douce, comme une parabole de la résilience.

Note d'intention

par Laureline Gelas, auteure

« La résilience est un thème qui nous est apparu comme un élément fort de notre rencontre et de notre collaboration dans les projets que nous menons au sein de la compagnie. La danse et l’imaginaire ont été pour nous une voie vers la résilience : une possibilité de s’exprimer autrement que par les mots, d’éloigner la souffrance qu’on ne peut dire, pour la maîtriser un peu mieux. Nous cherchons à travers « Parabole » à convoquer de nouveau ce monde secret que l’enfant se bâtit comme un refuge et de mettre ainsi en jeu le dialogue entre le corps et la mémoire. Nous avons amorcé nos recherches autour de la symbolique du repas de l’enfance, image de gaieté, de famille réunie, marquée ici par le silence et la solitude, le manque et l’absence. Ce repas se résume ainsi à sa plus simple expression, la présence d’une table et d’une assiette. Nous voulons explorer l’interaction qui peut exister entre ces objets et le corps, comment elle nous ouvre au jeu pour aboutir à la création d’un nouvel espace où tout est possible. Jouer de la gravité, chercher à l’inverser, trouver de nouveaux points de vue, retranscrire une réalité qui n’est pas figée mais mouvante, et transformer le vide en espace poétique. Ce solo est né aussi de l’envie de partager et de poursuivre nos recherches entre la danse contemporaine, le hip-hop et l’acrobatie, notamment en termes de jeu, de relation du corps à l’objet, de qualité et de dynamique et des mouvements acrobatiques. Il s’adresse notamment à un jeune public, pour lui transmettre une culture artistique en lui proposant un spectacle qui allie un thème profond et proche de l’enfance à une chorégraphie exigeante mais accessible, notamment par la richesse de ses mélanges. »

« convoquer ce monde silencieux que nous bâtissons
enfant comme un refuge, et mettre en jeu le dialogue entre corps et mémoire. »

Prix du public Festival « Les lendemains qui dansent », mai 2016, Centre Culturel Balavoine Arques
Prix du jury Festival Ningyo, avril 2015, Espace Culturel Bertin Poirée Paris

Chorégraphie : Laureline Gelas
Interprète : Guilhaume Lapasset – Weddigen
Musiques : Gilles Dumoulin, So Percussion, Iannis Xenakis-Actuel Remix-Richie Hawtin-Xavier Garcia-Guy Villerd, DJ Signify
Durée : 25 minutes
Accompagnement de la création : École de Cirque de Lyon – Scène découvertes

PARABOLE a fait l’objet d’une résidence résidence à l’École de Cirque de Lyon : le 28 novembre 2013 à l’école primaire Joliot Curie, le 16 janvier 2014 à l’école primaire Diderot, le 20 février 2014 à l’école primaire Les Gémeaux, Lyon

Télécharger le dossier de présentation

DÉCOUVREZ

Nos autres créations

6 GRAMMES D'ÂME
ECROU
QUELQUE PART ENTRE LE COURAGE ET LA PEUR

@ciedusubterfuge

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux !

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress
Error: No posts found.
close
type characters to search...
close

Ecrivez-nous !

ciesubterfugediffusion@gmail.com